Publié le 20 Mai 2008

  J'aimerais mettre des extraits de ce livre extraordinaire dans mon blog... mais voilà, il y a tellement de choses, tellement de mots qui me plaisent, tellement de nos vies que je retrouve dans ces lignes... que je ne saurais choisir quel extrait....

Simplement, je peux écrire le plaisir immense que j'ai eu à lire ce livre, après avoir lu tout ce que Katherine a déjà publié...

Se plonger avec délice dans un gros livre comme celui-là... vivre avec Joséphine, son héroïne au quotidien, la voir se débattre dans sa vie difficile, la voir affronter les gens autour d'elle...

J'en oublie tout ce qui est autour....

Voilà, c'était l'an dernier, j'avais savouré, dévoré, aimé ce livre et j'avais écris à Katherine combien j'étais dans le vide lorsque j'avais fermé la dernière page....

Et puis.....












Un dimanche, sous les arcades de
Louhans, je passe devant la vitrine du libraire, et je découvre.....

LA SUITE !!!!

dès le lundi, je cours chercher ce deuxième roman et m'y plonge avec délice, et je retrouve les personnages... Joséphine, ses filles, sa soeur.... sa mère....

Et on passe dans une catégorie toute autre où le suspens est de mise, et où on est captivé jusqu'au bout....

Et moi qui lis à toute allure,
Je freine, je ralentis... j'ai peur de le terminer et d'être encore plus dans le vide....

Et bien sûr... j'y arrive....  je ferme le livre sur un extrait qui me touche au plus profond "Cette femme, sa mère, avait la toute-puissance de la tuer chaque fois. On ne guérit pas d'avoir une mère qui ne vous aime pas. ça creuse un grand trou dans le coeur et il en faut de l'amour et de l'amour pour le remplir ! On n'en a jamais assez, on doute toujours de soi, on se dit qu'on est pas aimable, qu'on ne vaut pas tripette."

Bien sûr que ce n'est pas l'extrait le plus significatif du livre, mais c'est sans doute ce qui m'a touché le plus.

Pour le reste, lisez le, prenez votre temps... passez l'été avec Joséphine et les autres!!

Quant à moi, juste pour l'auteur, cette femme délicieuse et proche qui prend le temps de répondre à ses fans et qui a un coeur immense, je voulais lui dire MERCI KATHERINE pour ces moments de plaisir !!! et à quand la suite....

http://www.katherine-pancol.com/
En lien, le site de Katherine...  

Voir les commentaires

Publié dans #EXTRAITS DE LIVRES

Repost0

Publié le 19 Mai 2008

57 ans DE JOSIANE

Rien que du bonheur !!! Josiane a eu 57 ans, elle a lancé quelques invitations et nous voilà 23 personnes à fêter cet anniversaire !!!
Je veux surtout remercier tous nos amis qui l'entourent, la gâtent et lui donnent une superbe place dans notre société.
Josiane a le sens de la fête et de la réception, il fallait voir comme elle partait en courant (au sens propre du terme) pour aller ouvrir la porte à chaque coup de sonnette et quelle joie elle montrait à l'arrivée de ses invités.
Puis l'ouverture des cadeaux, un moment unique... elle commence de pousser des cris de joie avant même de savoir ce que contiennent les paquets, puis elle s'extasie, elle fait partager son plaisir à chacun, montre ce qu'elle a reçu... et il faut reconnaître qu'elle a été particulièrement gâtée, ce qui fait que l'ouverture des cadeaux a bien duré trois quart d'heures.... le temps de faire chauffer une délicieuse Tartiflette cuisinée par Hélène, qui a régalé tous les convives !!
Une belle soirée... photographiée et filmée aussi... de jolis souvenirs à lui montrer souvent pour que notre Josinette garde sa belle humeur...
Il semble qu'à ce jour, elle ne soit pas encore descendue de son nuage... et c'est génial !!!
Merci à tous.

Voir les commentaires

Publié dans #ANNIVERSAIRES

Repost0

Publié le 17 Mai 2008

En ce temps là, nous étions revenues à Louhans, Caroline et moi et elle était inscrite au lycée. La section BTS action Commerciale, avait lancé l'élection de Miss Louhans depuis trois années, et cherchait de jolies jeunes filles pour se présenter. C'est ainsi que Caro s'est retrouvée sur le podium... puis élue Miss Louhans, ce qui nous avait fortement amusées. C'était comme un jeu, mais le lendemain, nous étions envahies de bouquets de fleurs dans notre petit appartement sous les arcades, il y avait des articles de journaux... et elle avait même été sollicitée pour participer à l'élection de Miss Bourgogne !! mais effectivement, ce n'était qu'un jeu, et il n'était pas question d'aller plus loin...
Mais cela reste un très joli souvenir, et ma Caroline pour moi est toujours la plus belle des miss... bien évidemment !!!


Pour la petite anecdote, pendant un an, elle a du participer aux petites manifestations organisées par la ville. La première chose fut un voyage en Allemagne où elle fut inscrite d'office !! Et l'épreuve en arrivant était un Duathlon (course à pied qu'elle refusa) et épreuve de vélo qu'elle fit jusqu'au bout. Mais le soir, il fut de mise de gouter la bière et la jolie Miss de Louhans avait quelque peu la tête à l'envers, du coup elle parlait couramment... l'anglais !!! avec les allemands.
Quelques défilés furent ensuite organisés, puis une soirée avec le sosie de Coluche. Ma Miss était parée de ses plus beaux atours, le chignon bien en place, elle avait le rôle de "potiche" à tel point qu'elle était sur le côté de la scène, assise au milieu d'une sorte d"exposition d'objets d'art, mais cachée derrière un énorme bouquet de fleurs... et moi, dans la salle, j'étais morte de rire à l'imaginer en train de rouspéter toute seule, à s'ennuyer ainsi au lieu d'être dans la salle avec moi.
Elle reçut aussi le titre de "Miss Printemps" de Lons le Saunier où nous nous la vîmes pour la première fois en robe de mariée, mais Josiane s'interrogea longtemps sur.... "qui est le mari de Caroline ?".... et elle cherche encore !!!!

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Mai 2008


Une petite promenade dans le jardin, le dimanche matin, à l'heure où tout est calme, où la lumière est belle et où le petit chien me suit....

Voir les commentaires

Publié dans #VIDEOS

Repost0

Publié le 11 Mai 2008

Pour toi, Jeannine...



Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.

Il restera de toi, de ton jardin secret
Une fleur oubliée qui ne s'est pas fanée.

Ce que tu as donné
En d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie
Un jour la trouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.

Il restera de toi ce que tu as perdu
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.

Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie
Un jour la trouvera.

Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton coeur.

Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.

Ce que tu as semé
En d'autres germera.
Celui qui perd sa vie
Un jour la trouvera.

Voir les commentaires

Publié dans #CITATIONS

Repost0