HEUREUX QUI COMME ULYSSE

Publié le 1 Août 2007

Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage

Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,

Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

Vivre entre ses parents le reste de son âge !

 

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village,

Fumer la cheminée, et en quelle saison

Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,

Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

 

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,

Que des palais Romains le front audacieux,

Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

 

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,

Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,

Et plus que l'air marin, la doulceur angevine.

 

Joachim DU BELLEY (Les Regrets)

 

Lorsque je pense que ma mémoire diminue, je récite mon "heureux qui comme Ulysse..." et ça me rassure... et je me souviens de l'après-midi où je l'ai appris !!

Il y avait réunion "parents-profs" et ma mère ne conduisant pas, les parents de ma super copine du moment (Catherine....) l'avait conduite au collège, et nous étions Catherine et moi, dans l'immense salle à manger de la maison, censées faire nos devoirs, et entre autres apprendre ce poème.

La veille à la télévision avait été diffusé un film de cap et d'épée (Lagardère) que nous étions en train de revivre dans un combat de règles en bois en guise d'épées lorsque mon père, qui travaillait dans son entreprise en dessous de l'appartement, a surgi !!!

Mon père était l'autorité suprême... nous voilà assises devant nos cahiers avec un ordre formel "je remonte dans dix minutes et vous me récitez votre poème par coeur"....

Et voilà, je l'ai appris... et je ne l'ai plus jamais oublié... et cet après-midi là non plus....

Et je me le récite avec bonheur car il me fait revivre ce tellement lointain moment comme si c'était hier !!! Je serais curieuse de savoir ce que Catherine a pu devenir et si elle est capable de réciter "heureux qui comme Ulysse" aussi certainement que moi !!

Rédigé par chaleane

Publié dans #MESSAGES

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article