Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE REFUGE
Citations, photos, vidéos, animaux, famille, amitié..

comme ca vient !!!!!!

SOIREE A L'HOTEL DIEU... CE SAMEDI D'OCTOBRE 09

#COMME CA VIENT !!!!!!

"Vu de l'Hotel Dieu"

 

Un samedi pas comme les autres,,,

Hier, Didier, mon compagnon a été « réquisitionné » par David, mon fils, pour aller l'aider à faire un peu de mécanique sur le vieux camion entreposé à l'écluse, dont la saison se termine,, en fait, il s'est retrouvé à démonter le chapiteau, à charger le matériel, et à ranger tout ce qui a contribué au bon déroulement de l'activité de cette période estivale 2009 !

Ma petite belle-fille et moi avions décidé de faire nos courses « en gros » dans une grande surface pour professionnels, ce qui nous a occupées une bonne partie de la matinée,,, entre les trajets, les courses, le retour, le partage,,, deux petites femmes laborieuses !! et ensuite, nous avons emmené le pique nique à partager avec nos deux hommes courageux qui avaient bien besoin de réconfort.

David nous dit que le pédalo qu'il louait à ses clients devait être emmené dans un camping à des kilomètres de là et que le mieux était de s'y rendre par la rivière. Aussitôt, nous embarquons, Manue, les petits chiens, et moi sans trop savoir le temps et la distance à parcourir. Beaux paysages, calme,,, mais aussi grands moments de solitude à chaque virage de la rivière, sans jamais à l'horizon de camping, de maisons, ou simplement de signe de vie. Alors nous avons pédalé à bonne cadence, sachant que les soirées sont fraîches et qu'on ne se voyait pas vraiment sur la rivière à pédaler à la tombée de la nuit !! Et enfin, le camping en vue, après deux heures de pédalo !! très bon pour les cuisses et les abdos. On se félicite ce dimanche de n'avoir même pas de courbature !! A refaire donc l'été prochain !!!

Je rentre à la maison et j'attends mon amoureux qui revient vers dix-neuf heures trente pour prendre une douche rapide, et,,, pas le temps de dîner, nous avons réservé des places pour un spectacle à l'Hotel Dieu, un musée non loin de chez nous. Je vois bien à son expression qu'il préférerait rester à la maison, calé sur le canapé devant la télévision,,, il fait froid, il est fatigué,,, Je plaisante en lui disant qu'il y a une émission de Patrick Sébastien à la télé, et comme il n'apprécie pas vraiment ce présentateur, il ne doit pas regretter. Il soupire,,, pas le temps de manger en plus,,, Nous voilà partis avec Josiane au spectacle.

« Du chant grégorien à la musique polyphonique d'aujourd'hui »,,, des gens très talentueux, un chef de groupe à la culture impressionnante, une soprano magnifique,, mais voilà, pas vraiment notre style de musique. Nous sommes très bien placés, face aux musiciens et chanteurs. Je vois Didier, l'air très songeur et j'imagine ce qui lui passe par la tête,,, et j'imagine aussi que Manue et David nous voient, sachant quelle a été notre journée,,, et qu'ils se sont moqué de Didier lorsqu'il a annoncé que nous sortions, et puis à ce moment-là, Josiane réclame Georges Brassens,, Me voilà prise d'un fou rire que je contiens du mieux possible en cachant mon visage sous ma main, ce qui a pour effet de déclencher mes larmes,,, et lorsque mon regard croise celui de Didier, nous avons toutes les peines du monde à nous retenir. Les gens autour peuvent supposer que les chants grégoriens provoquent en moi une véritable émotion, jusqu'aux larmes !!

Entre Josiane qui me dit qu'elle a de jolies mains, ensuite qu'elle veut aller chanter aussi, qui commente l'attitude des musiciens à sa manière, entre Didier qui pour une fois, rêve de regarder Sébastien à la télé, entre le chef d'orchestre qui a du mal à gérer ses documents qui finissent tous à terre, les uns après les autres, et dans lesquels il donne des petits coups de pied pour les réunir,,, entre les bruits de mon ventre vide qui crie famine,,, je passe la soirée à contenir le rire qui me gagne,,,

Nous rentrons finalement fatigués, affamés, transis,,, mais ravis et joyeux !!

 

 

1ER MAI 2009

#COMME CA VIENT !!!!!!


Nostalgie du matin....
C'est le 1er mai.....

Elles sont parties les petites dames, les petites mamans  pour qui je cueillais un brin de muguet qui devait leur porter bonheur...
Ce matin, dans mon jardin, je songeais à elles qui nous ont quitté l'an dernier et je me sentais soudain bien orpheline !!!

Puis j'ai cueilli un petit bouquet pour ma fille que je suis allée réveiller, pour Josiane qui prenait son petit déjeuner, pour mes amours, pour ma maison et je l'ai dédié à ceux qui ne sont plus là, autrement que dans mon coeur, mais aussi et surtout à ma famille et mes amis si chers, à tout ce qui fait l'univers de "matimaco", comme m'appelle Josiane...
Et tandis je cueillais dans la rosée les petites clochettes blanches, j'avais évidemment autour de moi les toutous et le chat, et doucement, ce qui émane de cette maison, de ce jardin et de la vie qui les rempli a repoussé la nostalgie pour ne garder que la lumière et la beauté de la vie !!!

Je vous souhaite à tous une belle journée du 1er mai, lumineuse et reposante !!!

FENETRE SUR COUR

#COMME CA VIENT !!!!!!


Lorsqu'il m'arrive de songer à ma vie d'avant...
Aux nombreuses années où j'étais de huit heures le matin à dix-huit heures le soir enfermée dans un bureau, avec en général très peu de vue sur l'extérieur, et quand je lève le nez de mon bureau, dans ma maison, et que je vois le jardin, même à travers la fenêtre... je savoure mon bonheur et la chance que j'ai eu de réaliser mon rêve de travailler à domicile !!
Tout d'abord, c'est à Josiane que je le dois, car sans elle, sans l'envie de la garder au quotidien près de moi, je n'aurais jamais eu le courage de me lancer ainsi... puis je le dois aussi à mes employeurs du moment qui ont suivi mon idée et accepté que je rapatrie leurs dossiers à la maison...
Puis la chance, qui m'a apporté d'autres clients... un relationnel qui permet de découvrir des dossiers nouveaux... un banquier, un expert comptable... des gens qui me recommandent et me font confiance... et voilà !!
Le luxe !!! Travailler à mon rythme, les petites chiennes dans la corbeille sous le bureau... choisir de tondre la pelouse lorsqu'il fait très beau... et revenir sur l'ordinateur plus tard dans la soirée, mettre mijoter un plat tout en enregistrant une comptabilité... prendre un café avec une amie qui passe, mais aussi beaucoup de rigueur, une bonne organisation et prouver à ceux qui font confiance qu'ils doivent continuer, que le travail est fait... et que, cette manière de vivre me donne ce sourire qu'ils apprécient lorsqu'ils passent apporter les documents à traiter !!!!
Je n'oublie jamais que j'ai choisi ce mode de vie et qu'il me rend pleinement heureuse !!!

DIMANCHE SOIR A L EGLISE

#COMME CA VIENT !!!!!!

 



Dimanche soir à l'église.... J'ai découvert pour la première fois des chanteurs de Gospel, amateurs, jurassiens,  un groupe appelé "Ensemble Gospel Innominata" qui était venu se produire à Chateaurenaud...

 

Nous avions déjà fait le tour des églises des villages environnants car je n'avais pas pris la bonne adresse, et lorsque nous sommes arrivés, un peu en retard, il y avait une chorale gentillette dont la prestation, bien que parfaite en son genre, était très loin de ce que j'attendais...  J'ai eu presque l'envie de faire demi-tour, mais j'avais avec moi ma petite Josiane qui aime toute sorte de musique, alors je suis restée...

 

Grand bien m'en a fait !!! La chorale s'est retirée, il est arrivé une quinzaine de chanteurs, et la magie a commencé. Une femme, entre autres, petite et jolie, qui a chanté à sa manière "Sommertime" et sa voix montait, claire et pure, dans l'église... et mon nez me picottait, et les larmes me venaient aux yeux !! magique, une voix remarquable de justesse, de puissance et de beauté....

 

Et ils ont enchaîné sur bien d'autres chansons encore, en expliquant leur signification, leur origine...

 

Comme dans les moments de pur bonheur, Josiane évidemment, a posé sa tête sur mon épaule et me regardait avec une telle douceur que toute l'atmosphère de la petite église de campagne, sobre et dépouillée, est venue sur nous pour me laisser savourer ces instants hors du temps... Balayée l'angoisse du dimanche soir qui me vient chaque semaine, oubliés les soucis, chassées les mauvaises pensées... un petit goût de Paradis !!!

 

Merci à ce groupe remarquable et sans doute peu connu, si ce n'est localement, dont la photo suit... et bravo pour tellement de talent, et de travail sans doute pour en arriver à un tel résultat !!

LA PRISE DE SANG

#COMME CA VIENT !!!!!!
 

Josiane, comme chacun d'entre nous, doit régulièrement faire pratiquer une prise de sang afin de voir si tout va bien !! Nos précédentes expériences, faites au laboratoire d'analyses, furent tellement éprouvantes que je choisis de tenter la «prise de sang à domicile ».

Il faut dire que lors de nos tentatives au labo, où nous étions au moins quatre à la maintenir sur le fauteuil, lorsque nous traversions la salle d'attente, après l'intervention.. tous les regards se tournaient vers nous et chacun devait bien se demander quelle torture nous venions de lui infliger.

J'avais donc prévenu l'infirmière que ce ne serait certainement pas facile, mais en la faisant venir à la maison, nous évitions déjà le stress du labo, le changement d'habitude car se lever, s'habiller et sortir dans prendre de petit déjeuner, rien que ça est déjà perturbant pour Josiane !!

Donc, ce matin là, une petite dame prénommée Martine (aussi) arriva pour tenter l'expérience !!

Lorsque nous sommes rentrés dans la chambre de Josiane, l'infirmière, Didier – mon compagnon – et moi, nous l'avons vu se réveiller gracieuse et pas étonnée du tout. Elle engagea de suite la conversation avec cette inconnue, comme si c'était tout à fait normal qu'on soit là tous les trois à lui dire bonjour !! Elle demanda aussitôt le prénom de cette dame, si elle était mariée, si elle avait pris la douche, son âge, si elle avait un chat – le prénom du chat ??-, un chien – le prénom du chien ?? - des cochons... et du combien elle chaussait,,, puis son visage changea, elle commença de hurler parce qu'elle avait aperçu la fameuse seringue !! Malgré nos paroles rassurantes, malgré toute la gentillesse de l'infirmière, on avait bien du mal à la calmer et nous étions presque couchés sur elle pour la maintenir au lit et lui bloquer le bras tendu. Imaginez l'attitude d'un enfant de trois ans qui se débat mais imaginez aussi que Josiane est très forte, avec ses vingt kilos de plus que moi, que j'ai bien du mal à la maîtriser et

qu'il m'est arrivé de prendre des coups dans ce genre d'exercice.

Je félicite l'infirmière qui réussit vite et bien à prélever le sang nécessaire pour l'analyse.

Aussitôt calmée, reconnaissant qu'elle n'avait pas mal, Josiane embrassa l'infirmière, la remercia, lui dit « au revoir, à bientôt »,, et lui dit « qu'elle était un vrai bébé , en répétant : oh, mais c'est pas vrai, ça !!! ». Par contre, elle annonça à Caroline, quelques heures plus tard, qu'elle avait eu une prise de sang et qu'elle n'avait pas pleuré !!

Ben voyons !!!!!!!!!

MA JOLIE FLEUR DE NENUPHAR

#COMME CA VIENT !!!!!!


L'étang dont le soleil chauffe la somnolence
Est fleuri, ce matin, de beaux nénuphars blancs ;
Les uns, sortis de l'eau, se dressent tout tremblants,
Et dans l'air parfumé leur tige se balance.

D'autres n'ont encor pu fièrement émerger :
Mais leur fleur vient sourire à la surface lisse.
On les voit remuer doucement et nager :
L'eau frissonnante affleure aux bords de leur calice.

                                             Edmond ROSTAND

Illustration : la photo de la toute première fleur de nénuphar sur notre bassin.

Je me souviens d'un voyage, très lointain dans le temps, en Italie avec mes parents.. tellement lointain que les souvenirs sont un peu flous... mais un épisode de ces vacances là est toujours resté dans ma mémoire. Nous avions visité un palais, dont j'ignore maintenant le nom, l'endroit... mais je me rappelle de très beaux jardins avec des bassins, des fontaines, de grands escaliers blancs et une végétation remarquable !! Et surtout je me souviens du guide qui avec un fort accent, nous invitait à regarder "le nénuphar, la fleur de nénuphar..." et il répétait inlassablement son appel pour que les touristes admirent la sublime fleur ! Dans mon souvenir de petite fille, une fleur de nénuphar, comble de l'exotisme, était réservée aux jardins des palais étrangers...  et puis, me voilà heureuse et fière propriétaire d'un joli spécimen, qui donc méritait une photo, un poème et un petit commentaire !!!

DIMANCHE APRES MIDI

#COMME CA VIENT !!!!!!


35° à l'ombre... 25 dans l'eau... quelques brasses, une longue lecture sous les arbres, beaucoup de passage aussi... la maison est de plus en plus vivante... les enfants, les amis des enfants, les locataires, les visiteurs des locataires... des barbecues, des moments de rigolade... une autre vie !! Si je remonte dans le temps, lorsque petite fille unique avec une maman qui avait trop peur que des invités ne salissent sa maison, avec un papa qui vivait plus à l'extérieur que chez lui.... ensuite dans une vie maritale un peu bizarre où chacun vivait de son côté, et où on ne recevait jamais personne... et bien tout à changé !! Même si parfois je revendique les moments de solitude dont j'ai besoin, j'ai un plaisir immense à me voir à la tête de ma tribu dans notre coin de Paradis !!! et j'en profite !!!


C'est grâce à lui tout ça, il est normal qu'après tellement d'efforts, il en profite enfin !!!

APT'ATOUT

#COMME CA VIENT !!!!!!

013.JPG015.JPG
Bien sûr qu'on en parle depuis longtemps de cette entreprise, bien sûr qu'on a hésité, qu'on a changé d'avis, puis que finalement on s'est décidé !!
Hommage à notre banquier Pascal qui par ses encouragements et sa détermination a un peu poussé David dans sa démarche, hommage à Jacqueline qui lui a mis "le pied à l'étrier" en lui confiant un petit travail, qui a entrainé un autre travail chez une connaissance, puis une autre...
Hommage à nos amis qui ont aussi encouragé, proposé des aides, aidé aussi... 
Hommage aux hommes de la famille (mon père, mes grand-pères) qui n'ont jamais su être autrement que chef d'entreprise et qui ont transmis les gènes...
Hommage au principal intéressé, David, et son courage dans le travail...
Et hommage à moi-même pour avoir  récupéré une compta nouvelle à faire bénévolement et avec beaucoup de coeur !!! et avec toute ma confiance en mon fils !!!
Que Apt'Atout porte bien son nom et que David soit demandé un peu partout pour travailler dans la bonne humeur et en gardant le sourire !!

ASUS ET MOI

#COMME CA VIENT !!!!!!

AJMGYRJCAE16EENCARDK9P5CAONT4QWCA72OWFWCA9B869RCAJKND0MCALSKGAECAS30RY0CAHR2R6YCAP9XZCWCA8C3739CAQ9V5LCCABHB67OCA4E10J1CAR0N9UZCALXXNGUCAI4MEWGCAILHUBW.jpg

Je vous présente Asus, l'objet de mes rêves, l'objet de mon angoisse, et finalement le plus beau jouet que je n'ai j'amais reçu !!
Il est là depuis jeudi et après observation, j'ai tenté de le connecter à Internet, sans succès jusqu'à hier soir !! quel soulagement, j'en rêvais la nuit en me disant que je n'en ferai rien, jamais, que j'étais tellement nulle qu'il était temps que je retourne à mon cahier, mes crayons et mes citations !!
Et hier soir, persévérance, obstination... un  peu de chance... et voilà, ça a enfin marché !!  Lorsqu'il a annoncé "la connection est établie, je n'osais plus ni bouger, ni respirer... puis grande soirée lui et moi, découverte de Vista, recherche de mes anciennes habitudes, mes adresses, mon blog...  Magique,.   il me suit dans chaque pièce, ce qui fait que je quitte mon bureau, mon lieu de travail, et que l'ordinateur "loisir" porte tout à fait son nom !!! Mille possibilités s'offrent à nous (lui et moi) et nous allons aborder les longues soirées d'hiver sans angoisse ni temps mort !!!!!
Oups... mon abonnement à la bibliotèque, ils vont se demander ce qui m'arrive, ceux qui m'accueillaient agréablement pour me passer des livres... tant pis, je vais profiter de cet outil "infernal" sur lequel le temps n'a plus de prise et qui fait oublier bien des choses.. sauf l'heure des repas !!! rappelée à l'ordre par Josiane qui soupire et les petits chiens qui aboient !!! 
Plus que jamais, j'attends vos commentaires, cela m'encouragera à reprendre ce que j'aimais tant à faire il y a quelques temps !!!

LA BAIGNADE DU 3 OCTOBRE

#COMME CA VIENT !!!!!!

Photo-042.jpg

Inauguration du bassin le 3 octobre à 17 heures, l'eau est fraîche... 
claire au début, beaucoup moins après quelques brasses... cinq dans un sens, cinq dans l'autre !!!
Bien agréable !!!
On peut espérer que l'été prochain, le temps soit aussi doux qu'en octobre... 
et qu'on puisse  profiter tous les jours du bassin !!
Vive l'été Indien !!!

Afficher plus d'articles

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 > >>
RSS Contact