OUI ou NON

Publié le 15 Septembre 2007

OUI

Peut-être faut-il avoir épuisé la joie et la force de nombreux "non" pour être capable de proférer un "oui" plénier, sans peur et sans reproche ?

"... le signe "oui" est d'un homme qui s'endort ; au contraire, le réveil secoue la tête et dit "non"..." - Alain -

Souvent un simple oui équivaut à un non.

C'est l'ombre du "non" qui rend le "oui" séduisant.

NON

Non ! il n'a l'air de rien ce mot-là et pourtant... Les enfants s'affirment quand ils savent dire non et les adultes se font respecter quand ils l'assènent sans commentaire.

Toute résistance est une affirmation de soi.

Dire non demande de l'assurance et un peu de prétention.

Le non attire le oui, le oui attire le non ; et les hommes et les femmes, à mi-chemin, finissent par se rencontrer.

Apprendre à dire non est un long apprentissage.

Dire "non" c'est réaliser que soi existe autant que l'autre et avec plus d'exigence !

Rédigé par martine

Publié dans #CITATIONS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article