Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE REFUGE
Citations, photos, vidéos, animaux, famille, amitié..

CINQ JOURS APRES LES VACANCES !!

Margosoti #PARIS



Arrivée à Paris le 31 mai.... train, taxi, rangement, courses de bases, petit resto habituel chez les Italiens du coin (au sens propre !), puis invitation toute spéciale...  Un accueil autour d'un couscous gigantesque, et de bien d'autres mets de qualité, un accueil chaleureux et touchant ! deux mamans qui se rencontrent, qui se comprennent et sont heureuses de faire enfin connaissance !!! (clin d'oeil pour Rachid : ta maman est délicieusement belle et gentille, touchante aussi dans ses émotions - que du bonheur !!!)



Le lundi, c'est le jour où on dépense l'argent qu'on n'a pas !!! mais avec beaucoup de plaisir. Marques Avenue, direction magasin Renatto Bene, Sylvie pour nous recevoir... et deux heures, tatan et moi dans un salon d'essayage... un peu moins d'entrain que l'an dernier où j'avais eu le privilège d'être toute "relookée".. mais un grand moment de "nanas"  (moi qui déteste les cabines d'essayage d'ordinaire, être capable d'y rester deux heures, c'est un exploit), mais il faut dire que la vendeuse s'en occupe avec beaucoup de joie et de bonne humeur, et qu'on peut se "lâcher" et essayer ce qu'on veut ! Juste précision, on remet sur cintres et on redonne au fur et à mesure, sinon la pauvre, elle y passerait la journée !
Alors quelques bons achats (si c'est comme l'année précédente, je n'ai porté que ça tout l'été !!) !!!



Le mardi, journée Versailles !! l'or et le ciel bleu se marient dans un éblouissement total !! c'est superbe, épuisant, immense... et on n'a pas le temps de faire aussi les jardins, à refaire l'année prochaine !!



Sur les pas de Marie-Antoinette, deux silhouettes en reflet dans la galerie des glaces... l'an dernier, nous avions visité l'exposition consacrée à cette reine déchue, nous avions ensuite lu avec attention sa vie, et la suite logique était la visite de Versailles... à suivre l'an prochain, le petit trianon !!



Jardins de splendeur, si bien entretenus, malgré les nombreux visiteurs, des plans d'eaux (dont nous avons "loupé" le spectacle des grandes eaux, pas assez de temps pour la visite, c'était terminé...),  des arbustes scuptés, des statues qui traversent le temps avec grâce, la perspective des grands bassins plus lointains, du chateau majestueux qui domine ce parc souverainement... On croirait y voir apparaître les belles et leurs robes éblouissantes...
J'étais déjà venue lorsque j'étais petite fille, mais ma mémoire avait gommé beaucoup d'images et j'ai eu plaisir à retrouver tout ça, avec le même éblouissement !!



TRES CHERE MATHILDE !!

Notre soirée théatre,  au Théatre Marigny, une pièce de Israël Horovitz, avec Madame Line RENAUD, Samuël LABARTHE et Raphaëline GOUPILLEAU.


"Mathias débarque des Etats Unis car il vient de recevoir un appartement en héritage de son père. Surprise !! il découvre que l'appartement est occupé par Mathilde, une vieille de dame de 88 ans qui en avoue coquettement 86, et sa fille, Chloé.
Il est en rupture de vie, n'a pas d'endroit où aller, cet appartement était pour lui le dernier moyen de se "refaire" , il comprend que son père l'a acheté en viager et qu'il ne peut donc en disposer... Il demande à rester quelques jours, le temps... de voir venir... et le dialogue s'installe...
Il apprend qu'en fait son père et Mathilde ont partagé une longue histoire... et que voulant préserver leurs couples respectifs et leurs enfants, en fait ils ont entraîné beaucoup de douleur autour d'eux..."

Samuel LABARTHE est complètement remarquable dans un rôle d'homme écorché, alcoolique, désabusé.. il nous emmène dans l'émotion totale, nous montre sa douleur avec une réalité extraordinaire. De plus, il doit tout au long de la pièce parler avec un fort accent américain, ce qui doit être un exercice assez difficile aussi.

 

Madame Line RENAUD, dans son interpérétation de la pièce avec émotion et humour aussi, nous apparait comme une vieille dame qui s'appuie sur sa canne pour se déplacer, et au moment où les acteurs terminent leur exploit et saluent le public, on la voit bondir, saluer, revenir comme si elle avait toujours vingt ans !! Admirable de talent, de prestance, et de présence sur scène.

 

Raphaëline GOUPILLEAU bénéficie d'un rôle où les remarques pleines d'humour sont très présentes, elle joue aussi très bien la colère, l'émotion, la tendresse...

 

Une pièce dont le thème nous montre que l'on ne doit pas cacher aux enfants les histoires des grands, qu'à vouloir les préserver, on fait parfois leur malheur et que ces douleurs là vous collent à la peau toute votre vie !!!

 


 

LA RENCONTRE !!!

Il y a fort longtemps que j'ai perdu ma grande timidité, ou du moins que j'ai appris à la dissimuler, elle m'est revenue d'un coup lorsque j'ai eu le privilège de rencontrer Madame Line RENAUD et de l'embrasser après le spectacle, dans sa loge !!! La toute petite Martine timide s'est retrouvée là, incapable de dire trois mots, si ce n'est "je suis tellement heureuse de vous rencontrer" et "puis je vous faire une bise" !
Madame Line RENAUD a bercé mon enfance car ma maman en était très fan, puis j'ai toujours admiré et aimé ce personnage, ses engagements, sa beauté, son travail, et maintenant sa performance car connaissant son âge, la voir après une représentation toujours fraiche et gracieuse, avec des gens plein sa loge, puis ceux qui attendent encore pour lui parler... je me suis interrogée sur ce qui lui donne cet entrain exceptionnel !! Les gens autour disent "la passion du métier", sans doute, mais il faut aussi être capable d'assumer !!
Merci tatan d'avoir rapidement pris une photo pour me garder cet instant rare...




TATAN

"Trop grande fatigue ou trop d'excitation, quelle qu'en soit la raison, je n'arrivais pas à dormir et je gesticulais dans le lit en me disant que si j'étais à la maison, je serais en train d'écrire sur l'ordinateur, ou bien je grignoterais en lisant !
Nous avions choisi, cette année, avec Tatan, de faire "chambre à part" afin de ne pas mélanger nos insomnies respectives et décalées, ce qui avait pour effet de me tenir éveillée encore davantage avec l'idée qu'une envie de faire pipi m'obligerait à traverser le salon et à la réveiller, dans l'hypothèse où elle-même aurait enfin trouvé le sommeil, et finalement, cette sensation de devoir me lever devenait une idée fixe qui faisait que toute la nuit, j'avais envie d'aller aux toilettes !!
Je songeais à la soirée riche d'émotion d'avoir rencontré Line RENAUD, à la superbe pièce de théatre que nous avions pu voir.. et je me disais que Paris, sans Tatan, cela n'existerait pas pour moi... Depuis des années, elle me sert de guide dans la capitale, me fait découvrir année après année des lieux toujours différents. On marche, on visite, on s'instruit... on rigole, on parle de mille choses, de mon enfance, de nos vies, de nos enfants... on se comprend !!! et c'est très très bon !!
Alors pour conclure cet article, je voulais juste la remercier et lui dire que je n'ai pas résisté à déposer cette belle photo dans le blog !!
A l'année prochaine, même jour, même endroit... si tu le veux bien !!!"



RACHID 09/06/2009 21:19

j'espere qu'un jour nous serrons tous ensemble , ça ses sur vous serrez invitez a mon mariage qui soit au Maroc ou en France ou peut etre au capitaine vic alors la ....votre table vous serras reservé Madame Martine la directrice , Monsieur Didier le Directeur , et toutes l 'equipe de la maison du bonheur a oui sans oublier les petit toutou pour le moment , j'espere que vous avez passez un agreable sejour avec votre tante je le pense bien. Un grand courage !!! pour la reprise!!! qui n'est pas trop facile apres de bon moments passé a Paris . Bon courage Madame Martine .

RSS Contact